La crête de Géruen en boucle

04 THOARD Geruen.gpx

Tracé enregistré le : 20-06-2014
Denivelé : 994 mètres
Denivelé négatif : 983 mètres
Distance parcourue : 18.095 Km
Altitude maximale : 1880 mètres
Altitude minimale : 1109 mètres
distance en montée (pente>3%) : 6.489 km
distance en descente (pente>-3%) : 8.842 km
distance à plat : 2.764 km
% moyen en montée : 15 %
% moyen en descente : 11 %
875 coordonnées
La crête de Géruen est une belle falaise tournée vers le Sud et que l'on remarque de beaucoup de points de vue du pays dignois. L'itinéraire proposé permet de faire une boucle par un sentier peu usité qui permet de traverser des alpages riches d'une flore variée et dense. Le printemps (mai-juin) est la saison idéale pour le parcourir avant l'arrivée des troupeaux.

De Thoard continuez la D117 jusqu'à Auribeau terminus de la route, garez-vous sur le côté de la piste qui monte vers le col d'Ainac.

Accès : Saisissez une adresse ou un nom de ville (Ex : Saint-André 04)

Difficultés particulières : Pas de grosses difficultés mais une partie de cet itnéraire assez long est hors sentier : Bonne météo et sens de l'orientation indispensable. Un sécateur peut être utile pour dégager la trace sous le pas de Géruen. Attention tout de même, le pas du GR6 peut-être dangereux si de la neige ou de la glace recouvre le sentier.

Descriptif : Continuez sur la piste qui conduira au col d'Ainac, passez celui-ci. La piste, après quelques virages, en rejoint une autre que l'on prend sur la droite jusqu'à une sorte de rond-point au milieu duquel se trouve deux pins caractéristiques. Prenez une piste nettement ascendante et en montant soyez attentif car il faut trouver un cairn à droite qui marque le début du sentier pour monter au pas de Géruen . Les difficultés commencent : on passe d'abord 3 talus dans la forêt pour rejoindre une zone clairsemée et herbeuse. La trace est peu marquée et il faut repérer les cairns pour progresser en se rapprochant de la barre rocheuse qui défend le pas. Plus on monte, plus le sentier est marqué. On parvient en quelques lacets au Pas de Géruen et à une zone dégagée qui est l'arrivée d'une piste forestière. Il s'agit maintenant de gravir la large croupe herbeuse de Géruen sans trop se rapprocher du bord de la falaise afin d'éviter les pentes raides. Après une montée sportive de 150 mètres, la pente s'atténue et l'on progresse dans la prairie jusqu'au sommet qui se révèle peu à peu. Au sommet , on retrouve un sentier balisé en jaune que l'on suivra pour la descente. Ce sentier rejoint le GR6 juste avant le pas qui fait basculer vers le col de Fontbelle. La descente est très progressive dans la forêt et l'on atteint le col de Fontbelle sans gros efforts. Descendez la route pendant quelques mètres vers Thoard et prenez la première piste à gauche. Il faut la suivre pendant plusieurs kilomètres, passer les ruines du Touronnet et dans un grand lacet prendre un sentier à droite (N°7 panneaux) en direction du col Saint-Pierre . Une fois celui-ci franchit, on amorce la descente vers Auribeau pour retrouver la voiture.
La crête sur la piste après le col d'Ainac.
En haut de la crête près du sommet.
Les cloches de Barles