SISTERON La crête de Vaumuse.xml

04 SISTERON La crete de Vaumuse.gpx

Tracé enregistré le : 23-09-2016
Denivelé : 1158 mètres
Denivelé négatif : 1162 mètres
Distance parcourue : 15.811 Km
Altitude maximale : 1433 mètres
Altitude minimale : 609 mètres
distance en montée (pente>3%) : 4.411 km
distance en descente (pente>-3%) : 4.625 km
distance à plat : 6.775 km
% moyen en montée : 26 %
% moyen en descente : 25 %
2588 coordonnées
Randonnée autrefois décrite par l’Adri dans son guide des PR autour de Sisteron, cet itinéraire n’est plus entretenu ni même balisé. Pourtant, en partant du beau pont moyenâgeux de la Reine Jeanne et en passant dans le village abandonné de Saint-Symphorien, ce sentier gagne la crête de Vaumuse qui, malgré son altitude modeste, offre un beau panorama s’étendant du Dévoluy à la montagne de la Blanche sans oublier tous les sommets dignois.

Se rendre jusqu’au pont de la Reine Jeanne et se garer le long de la route (quelques places en amont).

Accès : Saisissez une adresse ou un nom de ville (Ex : Saint-André 04)

Difficultés particulières : Sans être particulièrement difficile, cet itinéraire est long avec des pentes soutenues. De plus, il faut être vigilant au point 2 et au point 6 pour ne pas rater le sentier (GPS conseillé).

Descriptif : Traverser (et admirer) le pont et monter au village de Saint-Symphorien par la piste (2 petits raccourcis pour couper des lacets). Passer devant la maison réhabilitée et continuer la piste jusqu’à une clairière et remarquez un discret cairn indiquant un petit sentier . Prenez-le, il rejoint rapidement le lit d’un ruisseau et continue en face (gros cairn) dans la forêt de hêtres. Il monte ensuite en lacet jusqu’à une piste qu’il traverse une première fois dans un lacet, puis une seconde fois, prendre alors tout droit. Ensuite on attaque la raide montée jusqu’à la crête : nombreux lacets et pentes raides se succèdent sans discontinuer. On parvient alors à un col (Ouf) dans une zone plate et boisée avec des panneaux. Prendre vers le chemin vers la chapelle Saint-Joseph (Sud). Ceui-ci suit la ligne de crête jusqu’au sommet de Vaumuse, point culminant de la randonnée (vue très large). Continuez à suivre cette crête sur environ 2 km, au point un chemin descend en quelques minutes sur la chapelle Saint-Joseph (voir randonnée 04 THOARD La chapelle Saint-Joseph) qui peut être un agréable lieu de pique-nique sinon continuez la crête et montez jusqu’à une croix. Redescendez encore et après une petite remontée, un sentier très peu visible et très peu marqué démarre sur la droite dans une zone herbeuse. Ce sentier gagne rapidement la forêt et descend en pente soutenue le long d’un cône d’effondrement. Une longue et raide descente s’en suit pour arriver dans le large lit caillouteux d’un torrent ; suivez bien les cairns pour le traverser. De l’autre côté, on trouve une piste presque horizontale qu’il faut suivre jusqu’à rejoindre le torrent venant du vallon de la Grande Combe. Quittez alors la piste et traversez le lit de ce torrent près d’une source . On rejoint en face les ruines de Vigouroux par une piste ascendante que l’on quitte pour suivre le sentier passant entre les ruines. Ce sentier monte sous une arête rocheuse et rejoint un col pour passer dans un vallon sous le village de Saint-Symphorien. On remonte alors vers le village pour rejoindre le cheminement du départ.
Le pont de la Reine Jeanne
Le village abandonné de Saint-Symphorien
Sur la crête...