SEYNE Le pic des Têtes

04 SEYNE Le pic des Tetes.gpx

Tracé enregistré le : 12-09-2014
Denivelé : 1377 mètres
Denivelé négatif : 1360 mètres
Distance parcourue : 14.273 Km
Altitude maximale : 2654 mètres
Altitude minimale : 1452 mètres
distance en montée (pente>3%) : 5.562 km
distance en descente (pente>-3%) : 6.316 km
distance à plat : 2.395 km
% moyen en montée : 25 %
% moyen en descente : 22 %
1284 coordonnées
Le pic des Têtes est un sommet peu visité car son accès est défendu par deux difficultés : côté refuge de Laverq (Ubaye), il faut gravir un couloir très raide et exposé dans la dernière partie, côté vallée de la Blanche, c'est l'éboulis de Pié Gros que l'on doit remonter sur 200 mètres de dénivelé environ. C'est la deuxième solution qui est proposée ici. Il est fortement recommandé d'emporter une paire de bâtons qui facilitera grandement la montée. Le sommet offre un beau panorama sauvage et minéral côté Est et une vue splendide sur la vallée de la Blanche côté Ouest.

De Digne, prendre la D900 vers Seyne-les Alpes (Barcelonnette), passez le col du Labouret, Le vernet, Couloubroux et prendre à droite la petite route de Maure juste en face de la station du Grand Puy (environ 50 km de Digne). Allez jusqu'au bout de la route, traversez un pont en bois et garez-vous, soit juste après le pont ou plus haut dans le premier lacet.

Accès : Saisissez une adresse ou un nom de ville (Ex : Saint-André 04)

Difficultés particulières : La remontée du pierrier de Pié Gros (N°5) est très pénible et délicate.

Descriptif : Continuez la piste jusqu'à la barrière de la cabane des Mulets , ne traversez pas le torrent mais prenez tout de suite à droite le sentier du tour du Tourtourel. Ce sentier sous-bois conduit, après une zone humide (sources) à un petit col dégagé duquel on aperçoit en contrebas la cabane de Couloubroux . Quittez alors le sentier pour prendre à gauche la large crête Est qui rejoint rapidement une piste d'alpage qui facilite la montée. Suivre cette piste qui monte tranquillement vers l'Est puis rencontre une autre piste venant de la cabane des Mulets. La piste prend ensuite la direction Sud-Est jusqu'à un large vallon qui mène au pied des falaises de Roche-Close bien visibles . Il faut alors quittez la piste et prendre hors sentier ce vallon en pente douce jusqu'aux éboulis au pied des falaises. De là, remarquez un bosquet de Mélèzes et un peu avant un sentier qui grimpe sur la droite (Sud), prenez-le . Il conduit au pied du raide éboulis de Pié-Gros, la difficulté majeure de cet itinéraire . L'itinéraire est au début cairné mais l'on perd rapidement le cheminement. Repérez une bande herbeuse sur la gauche de l'éboulis, rejoignez-la à la base par des éboulis croulants. Cette bande herbeuse permet de monter plus facilement jusqu'à la base d'une barre rocheuse qu'il faut longer. Ensuite, il faut rejoindre l'autre rive de l'éboulis en faisant une traversée rapide dans des éboulis instables. Ouf, le plus dur est fait. Le sentier devient beaucoup plus commode et chemine dans un paysage minéral jusqu'à la crête entre Roche-Close et le pic des Têtes . Il suffit alors de suivre la large crête vers la droite pour rejoindre les trois cairns du sommet . La descente se fait par le même cheminement. On peut aussi, éviter de couper vers le col , continuer la piste qui mène directement à la cabane des Mulets (vues sur les sources de la Blanche N°8) ou bien au col près du Tourtourel prendre le sentier jaune vers la cabane de Couloubroux qui ramènera au point de départ.
Roche Close vu du pic des Têtes
La cabane des mulets
Roche Close à la montée
Le vallon à remonter vu du N°4 Falaises de Roche Close
L'éboulis de Pié Gros avec le cheminement
Au sommet, vu sur l'Estrop
Rencontre fortuite