Pâquerette

Bellis perennis

Cliquez sur cette fenêtre pour la fermer...

Autres noms vernaculaires Pâquerette vivace

Genre Bellis

Taille plante de 10 à 20 cm de hauteur

Taille fleur ou inflorescence de 1.5 à 2.5 cm

Fleurs en capitule oui

Feuilles toutes radicales en rosette à limbe obovale ou spatulé, uninervé, superficiellement crénelé, nettement pétiolées.

Fruits akènes velus

Dissémination anémochore

Pollinisation entomogame, autogame

Altitude maximale 2400 mètres

Une des fleurs les plus répandues dans les pelouses et les champs, et l'une des plus connues, la pâquerette orne les pelouses des jardins dès le mois de février. C'est une plante en capitule avec des fleurs ligulées blanches (souvent lavées de rouge) sur le pourtour et des fleurs tubulées dans le coeur jaune. Le capitule est solitaire et terminale.

En phytothérapie, la pâquerette est souvent utilisée pour lutter contre l'hypertension et l'artériosclérose (utilisation des fleurs et des feuilles) (Wikipedia).

N°85740
Confusions possibles

Pâquerette annuelle

La différence entre ses deux pâquettes se situe surtout au niveau des feuilles : nombreuses et vert foncé pour la Bellis perennis, peu nombreuses, fragiles et vert clair pour Bellis Annua.

Aster fausse pâquerette

L'aster fausse pâquerette a des capitules plus grands jamais teintés de rouge. Ses fleurs tubulées sont jaune pâle. C'est une plante de moyenne montagne que l'on trouve plutôt le long des chemins que dans les pelouses.

Pâquerette des murailles

La pâquerette des murailles produit des fleurs tout au long de ses tiges, ses feuilles sont très différentes et on ne la trouve que dans les vieux murs où près des rochers.

Capitule avec de nombreuses fleurs ligulées
Plante entière avec tige pubescente et nombreuses feuilles en rosette
Involucre vert foncé et poilu, remarquez les ligules marqués de rouge
Feuilles en rosette à limbe obovale ou spatulé
Bouton floral